01 47 00 34 38 - Ouvert du Lundi au Samedi
kick boxing

L’histoire du Kick Boxing

Le Kickboxing est un art martial hybride japonais comprenant essentiellement des éléments de coups de poing et de coups de pied. Il a été développé en adaptant les techniques de combat du Karaté, de la boxe occidentale et du Muay Thai. Il a vu le jour dans les années 1960 au Japon et a gagné des praticiens en Amérique au cours des dix années suivantes. En 1974, sa popularité aux États-Unis a été symbolisée par le premier championnat du monde organisé par la Professional Karate Association. Dans les années 1990, avec l’ajout de techniques de combat au sol adaptées du jiu-jitsu brésilien, il a contribué au développement des arts martiaux mixtes.

Naissance et évolution

Le Kickboxing est considéré comme une version évoluée de l’art martial thaïlandais Muay Thai. Pendant les 13e et 14e siècles, les soldats siamois de Thaïlande pratiquaient une sorte de boxe connue sous le nom de Muay Boran. L’art martial a continué à se développer en tant que système de combat jusqu’au 19ème siècle quand il a été popularisé en tant que forme de récréation, d’autodéfense et de conditionnement physique. Il s’est également transformé en une sorte d’événement sportif avec des règles et l’utilisation d’accessoires de sécurité, y compris des gants. Dans les années 1920, le style était connu sous le nom de Muay Thai.
Quelques années plus tard, un expert japonais en boxe Osamu Noguchi est tombé sur l’art du Muay Thai. Il a toujours voulu développer une technique de combat qui avait l’âme du karaté mais qui permettait de frapper à fond. Après avoir étudié le Muay Thai, il l’a fusionné avec les techniques de contact complet du Karaté et de la boxe, ce qui est finalement devenu ce que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de Kickboxing.

Quelques années plus tard

La première organisation de kickboxing, appelée Kickboxing Association, a été créée au Japon. Aujourd’hui, le kickboxing est pratiqué avec un certain nombre de mouvements uniques dans le monde entier.

kick boxing 2

Le développement du kickboxing

Lorsque le kickboxing a commencé à devenir un sport aux États-Unis dans les années 1970, les combattants ont dû apprendre par un processus d’essais et d’erreurs. La plupart des combattants venaient du Karaté et les combats en plein contact ont mis en évidence certaines lacunes. La quantité d’énergie requise pour le kickboxing était énorme et ils ont trouvé qu’ils n’étaient pas aussi en forme qu’ils l’avaient cru. Leurs coups de poing et de pied n’ont pas été assez efficaces et ils ont également lutté pour rester sur le ring et se battre durant 10 rounds.

Pour améliorer le sport, les kickboxers se sont tournés vers le combat, l’entraînement et le conditionnement de la boxe occidentale professionnelle. Ils ont augmenté le nombre d’entraînement avant un combat.  Cela a renforcé à la fois leur corps et leur esprit pour supporter pratiquement n’importe quel type de défi sur le ring. Le sport est devenu plus puissant à mesure que les pratiquants s’amélioraient et se renforçaient. C’est ainsi que la version moderne et dynamique du kickboxing s’est transformée en un combat plein d’action. Il a rapidement atteint le circuit sportif international et a commencé à s’étendre dans le monde entier.

Contrairement à la plupart des autres arts martiaux, le kickboxing consiste à utiliser votre énergie, votre agilité et vos réflexes pour surpasser et dominer vos adversaires au fil du temps, c’est pourquoi les matchs de championnat sont toujours un régal pour les spectateurs.

jeremy

0comments

22 Jan, 2018

Le Blog

Comments

Type a comment

Submit